Inspirations d’humeur responsable

Sapin en toc ou naturel ?

Contre toute attente, le sapin artificiel est placé comme l’étendard du sapin écolo, mais que nenni, ceci est une fausse rumeur. Souvent fabriqué en Chine et en plastoc, vous le comprendrez bien, il est très énergivore. L’autre est planté au sein d’une forêt gérée. La coupe d’un sapin intervient entre 7 à 10 ans, donc pendant son adolescence, il capture plus de CO2 qu’un faux sapin. Mais attention, veillez au grain et n’achetez qu’un sapin made in France, sinon le bilan carbone s’envole. Pour l’instant, ramené à une utilisation en moyenne de 6 ans pour un artificiel, le bilan carbone du sapin nature est 2,6 moins important que son alter-ego en pétrole. Le sapin artificiel détrône donc l’hôte de ses bois qui sent le sapin. CQFD. 

Le journal le Monde vous explique avec des chiffres et des lettres, les raisons de cette fausse croyance.  

Nota bene : si vous voulez être encore plus écolo, préférez le sapin en bois Mooq, issu d’une production raisonnée. 

 

Partager :

à lire aussi

Sorry, we couldn't find any posts. Please try a different search.

Retour haut de page