Inspirations d’humeur responsable

alpes suisse

Le court-métrage fondant de Camille Etienne & Solal Moisan

Solal Moisan, réalisateur connu pour ses œuvres fictives militantes et l’activiste Camille Etienne, récidivent après le film « Réveillons nous ».

Leur nouveau court-métrage, Glacier oscille entre fiction et réalité. Nous sommes dans le Parc de la Vanoise. La trame (de forme) un père sportif et son fils, peu enclin à la nature, décident de gravir un glacier, prétexte à une reconnexion à la terre et à l’un et l’autre; En toile de fond, un concert sur glace, où la figure de proue de la génération climat déploie un discours engagé, poétique et juste. Pas d’atermoiement ni de moralisation, une histoire qui nous raconte et nous emmène vers un ré-émerveillement du monde. 22 minutes nous montrant toute l’ambivalence de l’Anthropocène, l’interdépendance entre l’humanité et la nature.

Les volutes musicales des 35 instruments à corde sont magnifiés par des images de drone. Le thème de la musique, rapporte Daniel Sicard, « imite les reliefs de la montagne », avec ses rythmes de bas en haut. Le tournage a été écoproduit. Camille Etienne sourit « alors que nous aurions pu prendre une remontée mécanique pour rejoindre le refuge en 30 minutes », ils ont préféré emprunter la voie pédestre. Glacier, un court-métrage fondant pour « Se souvenir de l’’élégance d’un monde que l’on ne regardait plus », à découvrir sur YouTube. 

Un peu plus:

Discours : Camille Etienne 

Réalisation : Solal Moisan 

Musique : Daniel Sicard

Casting : Victor Meutelet, Olivier Galfione 

Avec la participation de l’orchestre Curieux et de l’orchestre du nouveau monde.

Partager :

à lire aussi

Sorry, we couldn't find any posts. Please try a different search.

Retour haut de page