Inspirations d’humeur responsable

caroline petit mason céramiste

Caroline Petit-Mason, neo-céramiste de Three Seven

De New-York à Paris Caroline Petit a déjà eu cent vies. Elle nous raconte son parcours. Portrait à mille à l’heure.

Dans son atelier parisien au cœur de Saint-Germain-des Près, Caroline, souriante et toutes en couleur, nous accueille au milieu de sa production de céramiques. Tout est produit  sur place, jusqu’à 400 pièces par jour. Elle est fière, et peut l’être, de maîtriser la fabrication de A à Z de ses pièces calibrées à la perfection. Une dizaine de personnes s’activent à la fabrication, séchage, ponçage et illustration. Chaque pièce met trois semaines à être finies. Le temps long de l’artisanat.

Tout est possible, le travail paye !

Élevée dans une famille dont les valeurs principales sont la force et le travail, chez elle il faut savoir saisir les opportunités. Et c’est ce qu’elle fait. Un diplôme de Sciences- Politiques en poche, elle débarque aux US prête à conquérir le monde. Elle fait ses classes au planning-strat d’une grosse boîte de pub (TBWA). La rencontre, avec son futur mari, lui montre un chemin différent, celui hors des clous, hors des bureaux, le chemin de la liberté. Ensemble, ils parcourent les routes du Midwest, ils chinent des meubles, des chaises, des vieilles Super 8. L’upcycling s’impose à eux, Three Seven US (3 et 7, leur chiffre porte-bonheur) démarre.

Ils fabriquent des meubles avec des vieux matériaux, elle gère le bois, lui le métal…Elle a toujours été manuelle mais n’a jamais fait de formation. Autodidacte de l’artisanat. Ça marche bien, mais la vie, la naissance de leur première fille. Retour en France.

Les hasards de la vie la mènent à la céramique, en attendant son visa elle passe du temps dans un atelier à créer des assiettes. Il y a six ans, elle fait le salon « Maison et Objet » pour montrer son travail il fallait vendre 300 pièces pour être rentable, elle en vend 3000, Three Seven repart. Sous un format différent, la céramique au cœur du métier.

Le temps long de l’artisanat

Elle source ses matières premières, la terre est recyclée, l’émail et l’engobe (encre à céramique) sont Made in France. L’ADN de la marque est clair, à l’image de Caroline du beau avec un twist. Elle n’a pas de saisonnalité, ce qui lui permet une bonne gestion de ses stocks. Elle produit de façon raisonnée et raisonnable, la consommation l’est aussi. Aucun stock n’est dormant, et les pièces défectueuses sont proposées à la location pour des shootings ou des événements. La plupart de ses collaborateurs-(ices) sont en reconversion professionnelles, Teresa qui gère le ponçage, poste clé, était comptable dans une ancienne vie. La notion de plaisir est très présente dans la vie de Caroline, elle passe de l’assiette aux fourneaux en proposant toutes les semaines des recettes saines et gourmandes « Healthy with a dirty twist ». Elle rêve d’ailleurs de collaborer avec un (e) chef (fe) et d’écrire un livre de recettes. Objectifs 2023 

THREE SEVEN

69 rue des Saints Pères
75007 Paris
T. 01 42 18 47 35
11h-19h
threesevenparis

Mots : Julia Muûls
Photos: @alizeebauer

Partager :

caroline petit mason céramiste
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven

Caroline Petit-Mason, neo-céramiste de Three Seven

De New-York à Paris Caroline Petit a déjà eu cent vies. Elle nous raconte son parcours. Portrait à mille à l’heure.

caroline petit mason céramiste

Dans son atelier parisien au cœur de Saint-Germain-des Près, Caroline, souriante et toutes en couleur, nous accueille au milieu de sa production de céramiques. Tout est produit  sur place, jusqu’à 400 pièces par jour. Elle est fière, et peut l’être, de maîtriser la fabrication de A à Z de ses pièces calibrées à la perfection. Une dizaine de personnes s’activent à la fabrication, séchage, ponçage et illustration. Chaque pièce met trois semaines à être finies. Le temps long de l’artisanat.

Tout est possible, le travail paye !

Élevée dans une famille dont les valeurs principales sont la force et le travail, chez elle il faut savoir saisir les opportunités. Et c’est ce qu’elle fait. Un diplôme de Sciences- Politiques en poche, elle débarque aux US prête à conquérir le monde. Elle fait ses classes au planning-strat d’une grosse boîte de pub ( TBWA). La rencontre, avec son futur mari, lui montre un chemin différent, celui hors des clous, hors des bureaux, le chemin de la liberté. Ensemble, ils parcourent les routes du Midwest, ils chinent des meubles, des chaises, des vieilles Super 8. L’upcycling s’impose à eux, Three Seven US ( 3 et 7, leur chiffre porte-bonheur) démarre.

Ils fabriquent des meubles avec des vieux matériaux, elle gère le bois, lui le métal…Elle a toujours été manuelle mais n’a jamais fait de formation. Autodidacte de l’artisanat. Ça marche bien, mais la vie, la naissance de leur première fille. Retour en France.

Les hasards de la vie la mènent à la céramique, en attendant son visa elle passe du temps dans un atelier à créer des assiettes. Il y a six ans, elle fait le salon « Maison et Objet » pour montrer son travail il fallait vendre 300 pièces pour être rentable, elle en vend 3000, Three Seven repart. Sous un format différent, la céramique au cœur du métier.

Le temps long de l’artisanat

Elle source ses matières premières, la terre est recyclée, l’émail et l’engobe (encre à céramique) sont Made in France. L’ADN de la marque est clair, à l’image de Caroline du beau avec un twist. Elle n’a pas de saisonnalité, ce qui lui permet une bonne gestion de ses stocks. Elle produit de façon raisonnée et raisonnable, la consommation l’est aussi. Aucun stock n’est dormant, et les pièces défectueuses sont proposées à la location pour des shootings ou des événements. La plupart de ses collaborateurs-(ices) sont en reconversion professionnelles, Teresa qui gère le ponçage, poste clé, était comptable dans une ancienne vie. La notion de plaisir est très présente dans la vie de Caroline, elle passe de l’assiette aux fourneaux en proposant toutes les semaines des recettes saines et gourmandes « Healthy with a dirty twist ». Elle rêve d’ailleurs de collaborer avec un (e) chef (fe) et d’écrire un livre de recettes. Objectifs 2023 !

caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
caroline petit mason three seven
three seven paris 7
caroline petit mason three seven

THREE SEVEN

69 rue des Saints Pères
75007 Paris
T. 01 42 18 47 35
11h-19h
www.threesevenparis.com

Mots : Julia MUÛLS
Photos: Alizée BAUER

Partager :

à lire aussi

Retour haut de page